|

Inde : le combat d'un héritier de la partition

Pays : Inde

Tags : Pakistan, partition, indépendance

Soixante-dix ans après, la partition entre l'Inde et le Pakistan ne semble toujours pas terminée. En cause, la loi indienne sur les propriétés ennemies, née en temps de guerre, qui permet à l'Etat de confisquer sur son sol des biens jugés ennemis. Ces dernières années, le nombre de propriétés ainsi saisies a explosé.

Parmi les citoyens indiens touchés, le cas du Maharajah de Mahmudabad est emblématique. À 74 ans, l'héritier est embourbé dans un bras de fer sans fin avec l'Etat. D'autant que le parlement indien vient d'adopter un amendement qui fait du Raja héritier un "citoyen ennemi", à cause de l'engagement de son père. Une injustice qui concerne en premier lieu la minorité musulmane restée en Inde après la partition.

Le combat d'un héritier de la partition
Le combat d'un héritier de la partition Le vote de l'amendement d'une loi sur la "propriété ennemie" ravive une plaie vieille de soixante-dix ans. Le combat d'un héritier de la partition
Dernière màj le 14 août 2017