Haïti : impasse humanitaire et…politique

Pays : Haïti

Tags : Haïti, séisme, Faillite, Corruption

Jean Christophe Rufin, romancier, ancien président de Médecins sans Frontière et d’Action Contre la Faim, dit à propos d’Haïti : "On a l’impression que ce pays n’existe que pour permettre aux donateurs de se donner bonne conscience tous les dix ans. On a l’impression que c’est une histoire sans fin."

Haiti : Faillite Politique Et Humanitaire ?

En 2005, ARTE Reportage était à Anse Rouge, dans le nord-ouest d’Haïti, l’une des régions les plus pauvres du pays. Dix ans après, rien n’a réellement changé. Les protagonistes de 2005 le reconnaissent : ils sont toujours les oubliés d’un Etat désespérément absent et d’une aide humanitaire fluctuante en dépit des milliards d’euros déversés sur l’île. A l’intérieur des terres, des familles continuent à se nourrir de terre mélangée à de l’eau pour "calmer la faim".

A Port au Prince, la capitale, les grands travaux lancés par le Président chanteur Michel Martelly sont à l’arrêt. Les entreprises qui ont obtenu les contrats ont été saisies. Elles appartiennent à un sénateur de la République Dominicaine accusé de corruption et emprisonné. Cinq ans après le terrible séisme de janvier 2010, qui parle encore d’Haïti la maudite ? 

 

de Michel Dumont, Olivier Besson, André Paultre – ARTE GEIE – France 2015 

 

 

Le réalisateur du reportage, Michel Dumont, revient sur son tournage à Haïti :

Michel Dumont à propos de son reportage

 

Notre entretien en six parties avec Jean-Christophe Rufin, ancien président des organisations Médecins sans frontières et d'Action contre la faim, auteur du roman Check-Point, à paraître le 10 avril chez Gallimard.

Rétrospective

Début 2011, soit un an après le tremblement de terre dévastateur de janvier 2010, notre reporter Michel Dumont s’est rendu à Haïti pour rendre compte de la situation du pays. Voici une rétrospective des quatre reportages qu'il a réalisés à l'époque.

8.01

Un an après le chaos

 

Plus d’un million de personnes vivent encore dans des tentes, un an après le séisme de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter qui a détruit leurs habitations. Difficile alors pour la population de célébrer les traditionnelles fêtes du Nouvel an et de prendre part aux commémorations de l’indépendance du pays. Une atmosphère pesante, dont rend compte Michel Dumont dans son reportage "Haïti : un an après le chaos", diffusé le 8 janvier 2011.

15.01

La double peine des amputés

 

 

Cinq mille hommes, femmes et enfants ont dû subir des amputations après le séisme. Ils ont survécu à la catastrophe, mais les handicapés d’Haïti restent stigmatisés. Apprendre à vivre avec des prothèses et à faire face aux préjugés, c’est ce que relate "Haïti : la double peine des amputés", diffusé le 15 janvier.

22.01

Les oubliés des Mornes

 

Après le tremblement de terre, l'attention du monde et des organisations humanitaires se focalise sur la capitale de Port-au-Prince, entièrement détruite par le séisme. Une seule organisation continue à sillonner l’intérieur des terres pour y apporter de l’aide. Diffusé le 22 janvier, "Haïti : les oubliés des Mornes" évoque le sort des habitants de ces villages

 

29.01

Une hésitante reconstruction

 

 

Grâce aux fonds d’aide internationale, Haïti devrait rapidement sortir des décombres.  Toutefois, l’argent n’est distribué qu’au compte-gouttes par crainte de la corruption, d’autant plus que les plans de reconstruction mis en place par le gouvernement du pays prennent peu en compte les coutumes des Haïtiens, comme l’explique Michel Dumont dans son reportage du 29 janvier "Haïti : une hésitante reconstruction".