|

Facebook en cure de désintox

Pays : États-Unis

Tags : Facebook, journalisme, fake news

"Donald Trump est mort d'une attaque cardiaque". Des fausses informations comme celle-ci pullulent sur la toile de Facebook. Après avoir été critiqué pour ne pas avoir endigué la propagation de ces "fake news" durant la présidentielle américaine, le réseau social s'empare du problème. Désormais, les publications suspectes seront analysées par des fact-checkers bénévoles, des journalistes chargés de vérifier ces informations. Si elles s'avèrent fausses, elles seront dorénavant signalées sur le réseau social. 

USA : desintox pour le web
USA : desintox pour le web Depuis un mois, sept entreprises de presse américaines vérifient, pour les réseaux sociaux, des fake-news. USA : desintox pour le web

 

Dernière màj le 16 janvier 2017