L'extrême droite ne présidera pas l'Autriche

2 décembre 2016

Un printemps, un été, un automne : l'écologiste Alexander Van der Bellen et le candidat d'extrême droite Norbert Hofer, finalistes de la présidentielle autrichienne, ont fait campagne pendant près d'un an. Le 4 décembre, les Autrichiens, une nouvelle fois appelés aux urnes, ont mis fin au suspens et désigné Alexander Van der Bellen comme leur futur président.

 

Le 24 avril dernier, un premier tour consacrait pour la première fois la victoire de deux candidats non soutenus par les deux grands partis traditionnels (les sociaux-démocrates du SPÖ et le parti populaire ÖVP). Le 22 mai, les deux candidats s’affrontaient lors d’un second tour invalidé pour irrégularités. Un troisième tour était alors organisé mais reporté pour problèmes techniques de vote par correspondance, il n’a pas lieu comme prévu le 2 octobre, mais le 4 décembre. L’élection autrichienne avait pris des allures de farce et à quelques heures du scrutin, l'idée que l'extrême droite puisse prendre la tête du pays semblait très plausible...

 

Retrouvez dans notre dossier des articles, des reportages et une carte interactive sur les partis d’extrême droite en Europe.

Présidentielle autrichienne : le parti d'extrême droite reconnaît sa défaite

L'écologiste libéral Alexander Van der Bellen a nettement remporté le second tour de la présidentielle, selon les projections de la télévision publique.

autriche.jpg

L'Autriche à la veille de la présidentielle

L'élection présidentielle de dimanche s'annonce très serrée ; depuis Vienne, Annette Gerlach nous détaille les enjeux de cette élection.

Autriche : l’extrême droite aux portes du pouvoir

Les Autrichiens se sont rendus aux urnes et ils ont finalement écarté l’extrême droite... Retour sur une élection à rebondissements.

Elections autrichiennes Gustav Hofer

Docteur Hofer et mister FPÖ, visage souriant de l'extrême-droite autrichienne

Le candidat d'extrême-droite à la présidentielle Norbert Hofer devance largement son concurrent Alexander Van der Bellen dans les sondages. Portrait.

Politique, Autriche

Die FPÖ macht Wahlkampf in Simmering

Autriche : l'extrême droite à la conquête de la présidence

Le FPÖ a de nombreux partisans en Autriche. Dans le quartier de Simmering, à Vienne, le parti gouverne avec succès depuis l'année dernière.

Politique

Marine/Frauke

Marine Le Pen/Frauke Petry : portrait croisé de l'extrême droite

Rejet de l'islam, fermeture des frontières, sortie de l'euro : les idées de l'extrême droite française et allemande se rejoignent sur de nombreux points.  

Politique

L'extrême droite en Europe

Alors que la Pologne est gouvernée par l’extrême droite, les partis nationalistes ont le vent en poupe en Europe. Découvrez notre carte interactive.

Photographie
L'extrême droite dans l'objectif

Neuf photographes européens ont témoigné de la montée des populismes et extrémismes dans leurs pays.

France
Les régionales en Alsace : un maire face au vote FN

ARTE Journal s'est rendu dans une commune alsacienne. David Valence, maire UDI de cette commune, tente d'appeler les électeurs à se ressaisir.

Régionales allemandes
La droite populiste gagne son pari

Comme annoncé dans les sondages, l'AfD réalise une percée historique pour un parti d'extrême droite en Allemagne.

Italie
CasaPound, "les fascistes 2.0"

Ils sont la relève de l'extrême-droite en Italie : les militants de CasaPound font une entrée remarquée sur l'échiquier politique.