Europortraits – Février : L’Europe au quotidien

Pays : Italie, Espagne

Tags : élections européennes

A ces questions sur lesquelles bien des experts se sont, avant nous, cassé les dents, nous n’avons pas la prétention de répondre. Mais "notre" Europe, avant les élections prévues au printemps, ARTE Reportage a tout de même souhaité en esquisser le visage ou plutôt les visages, ceux de vingt-huit femmes et hommes issus des vingt-huit nationalités qui la composent.

Au sommaire d'ARTE Reportage
le samedi 15 février à 18h35
 

Les nouvelles amazones du Congo

Elles s’appellent Salomé, Clarisse, Séraphine. Toutes sont des femmes, toutes sont des combattantes...

Europortraits – Février : L’Europe au quotidien

L'Europe c'est quoi ? L'Europe c'est qui ? ARTE Reportage propose de partager la vie de citoyens engagés dans une Europe incarnée...

Brésil : les ninjas de l’info

Grands médias contre téléphones portables : de jeunes Brésiliens bouleversent la donne info et bousculent la presse traditionnelle...

ar_portraits_eu_wsup_espagne10.jpg

 

AUGUSTIN BELAUSTEGUI TORRICES

de Yann Le Gléau et Gildas Corgnet - ARTE GEIE / What’s Up Productions – France 2014

 

Augustin Belaustegui Torrices, un Espagnol de 43 ans, vit de la pêche à Lekeitio sur la côte basque. Issu d’une famille de pêcheurs, Augustin a longtemps accompagné son père en mer avant d’acheter son propre bateau. Chaque jour, il quitte le port de Lekeitio pour aller relever ses filets. Une pêche “durable” selon lui et réglementée par les normes européennes. Dans son petit coin d’Espagne, Augustin n’imagine pas un destin autre qu’européen pour son pays. Même si parmi ses collègues marins-pêcheurs, Bruxelles n’a pas toujours bonne presse. 

 

ar_portraits_eu_wsup_italie11.jpg

​DANIELA DANIELE

de Julien Félix et Nedjma Berder - ARTE GEIE / What’s Up Productions – France 2014

 

Daniela Daniele est une Italienne de 38 ans qui a quitté son poste dans une multinationale pour produire de l’huile d’olive en Toscane. Elle ne se lasse plus d’observer ses arbres, sa terre. Il y a quatre ans, Daniela était encore contrôleur de gestion dans une grande société base près de Florence. Aujourd’hui, elle gère une exploitation de 850 oliviers à Carmignano et souhaite faire connaître son huile d’olive partout en Europe.