Être gay en Crimée

Pays : Russie

Tags : Russland, Krim

Où on en est des droits des homosexuels en Crimée ? Leur situation a-t-elle changé depuis l'annexion par la Russie ? Entretien avec un couple gay.

 

 

A la fin de mon voyage en Crimée, je me suis entretenu avec un médecin, Pavel Afanassiev (31 ans, à gauche sur la photo) et un coiffeur, Vladimir Rudjuk (28 ans). Ils sont gays et vivent ensemble depuis six ans. Au quotidien, rien n’a changé pour eux, même si la Russie fait souvent la une avec sa législation homophobe. Il faut dire que, sous le régime ukrainien, ils n’avaient pas non plus la vie facile. Vladimir a déjà été tabassé par 15 hommes. Leurs voisins, eux, sont des gens amicaux qui les invitent.

 

 

Schwules Paar

 

"Au quotidien, on ne remarque pas de changements" dit  Pavel Afanassiev, "Mais les politiques sont contre nous. En Ukraine, il n’y a pas eu de débat public sur l’homosexualité. Mais la télévision russe prétend qu’il existe une propagande homosexuelle à l'intention des adolescents. C’est n’importe quoi ! C’est dur de les voir monter les gens contre nous. Mais ça va changer. Il y a toujours eu des homosexuels, et il y en aura toujours. Tôt ou tard, la société comprendra que c’est normal. Et ça, ça prend du temps. Ce n’était pas différent dans les pays européens."

 

Retour au blog de voyage.

Dernière màj le 8 décembre 2016