Equateur : les cliniques du droit chemin

ARTE Reportage - samedi, 2 décembre, 2017 - 18:35 Revoir

Pays : Équateur

Tags : Homosexualité, cliniques, réhabilitation

En Equateur l’homosexualité n’est légale que depuis 20 ans et elle reste toujours très mal perçue dans ce pays ultra religieux. Ainsi, plus de 200 cliniques privées illégales proposent de « soigner » l’homosexualité à coup d’humiliations et de privations.

Equateur Les Cliniques Du Droit Chemin
Equateur : les cliniques du droit chemin Plus de 200 cliniques privées illégales proposent de « soigner » l’homosexualité à coup d’humiliations et de privations… Equateur : les cliniques du droit chemin

Ces cliniques de « réhabilitation » ont pour but de remettre dans le droit chemin les patients qui y côtoient souvent des toxicomanes et des alcooliques. Les femmes internées pour homosexualité sont sommées de se maquiller, de s’habiller en jupe courte et de porter des chaussures à talons pour renouer avec leur féminité, sans oublier de se soumettre à d’intenses séances de lecture à voix haute de la Bible pour se repentir. Sur place les humiliations et le viol « correctif » sont fréquents.

 

Malgré ces actes de torture dénoncés par les ONG locales, le business des cliniques est florissant : les pasteurs qui dirigent ces établissements reçoivent d’importantes sommes d’argent en provenance d’églises évangélistes américaines ou anglaises. Les familles, elles, payent entre 500 et 2000 dollars par mois pour faire « soigner » leurs enfants.

 

De Hugo Van Offel, Gregory Roudier, Remi Cadoret - ARTE GEIE / FHVidéos/ Alta Press – Espagne 2017