Égypte : aucune force d’opposition face à Al-Sissi

23 octobre 2015

Un large désenchantement politique s'est abattu sur les Egyptiens. Le weekend dernier, ils étaient seulement 26,5% à voter pour les législatives. Premier scrutin parlementaire depuis la chute de Mohamed Morsi, il continue dimanche dans d'autres provinces égyptiennes, mais son résultat est prévisible : sans opposition viable, le Parlement devrait se conformer à la ligne du Président Abdel Fattah al-Sissi.

 

"À quoi bon encore aller voter ?", se demandent par conséquent de nombreux Égyptiens qui, dans l’euphorie des printemps arabes, s’étaient pourtant rebellés contre le régime d'Hosni Moubarak. Ils ont certes réussi à renverser cet autocrate, au pouvoir durant trois décennies, mais leurs attentes démocratiques n'ont jamais abouti. Depuis la révolution de papyrus, les opposants ne parviennent pas à s’exprimer ouvertement. Juste après les printemps arabes, les Frères Musulmans sont arrivés au pouvoir en Egypte, mais un coup d'Etat militaire a rapidement porté le général Al-Sissi au pouvoir. Si actuellement ce nouveau Président fait espérer un essor économique à ses électeurs, il emprisonne - notamment les Frères musulmans - sous couvert de la lutte anti-terroriste. 

 

Notre dossier explique comment Abdel Fattah al-Sissi contrôle son peuple d'une main de fer, tout en lui faisant miroiter stabilité et croissance économique.

Pour l'amour de l'Egypte

"Pour l'amour de l'Egypte" en campagne

La coalition "Pour l'Amour de l'Egypte" devrait se placer en tête des législatives égyptiennes car l'opposition a été réduite au silence.

Le grand rêve du canal de Suez

Inauguration pharaonique pour la deuxième voie du canal de Suez, qui s'est ouverte mercredi 6 août en Egypte. Symbole d'espoir et de progrès, de renaissance nationale tout comme d'humiliation impérialiste - le canal, du haut de ses 150 ans, a une histoire peu commune.

Egypte: Liberté de la presse

Egypte : la nouvelle loi antiterroriste s'attaque aux médias

"Une politique bien plus répressive que sous Moubarak" : un spécialiste de l'Egypte, interviewé par ARTE Info, résume ainsi la politique menée par le régime en place.

Politique

sisi.jpg

Al-Sissi officiellement pharaon

La commission électorale nationale a validé l'élection présidentielle égyptienne de la semaine dernière. Le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, qui avait annoncé sa victoire dès le jeudi 29 mai, reste donc à la tête du pays, 11 mois après sa prise du pouvoir.
Expired Rights

Jours de vote en Egypte

C'est une élection présidentielle sans suspense qui se déroule en Egypte. Les électeurs égyptiens devraient élire sans surprise le maréchal Sissi, qu'une grande majorité d'entre eux considère comme le sauveur de la nation.

International

Libération d'Ahmed Mansour

Vedette de la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera, il avait été arrêté samedi dans un aéroport berlinois à la demande des autorités égyptiennes qui réclamaient son extradition. Il vient finalement d'être relâché par Berlin après une vague d'indignation.

repression egypte

Torture dans les prisons égyptiennes

Depuis le retour de l’armée au pouvoir, les violences policières et la torture dans les prisons atteignent un niveau record en Egypte. Des ONG tirent la sonnette d’alarme.

Egypte : les djihadistes sèment la terreur

Attentat sanglant ce dimanche en Égypte contre des pèlerins Sud-coréens. Une nouvelle étape franchie dans la vague d'attentats qui secoue le pays mais ne visait jusqu'alors que les forces de l'ordre...