|

Egypte : cinq ans après la révolution, des disparitions qui inquiètent

Pays : Égypte

Tags : Révolution, Abdel Fattah al-Sissi, disparitions forcées

En savoir plus...

Notre dossier "Égypte : l'impossible démocratie ?"

Il y a cinq ans jour pour jour, des milliers d'Egyptiens se rassemblaient place Tahrir, marquant le début d'un soulèvement qui allait renverser le très autoritaire président Hosni Moubarak. L'euphorie a été brève : l'armée s'est emparée des rênes du pays et, pour empêcher toute commémoration, a fait quadriller Le Caire par les forces de l'ordre. Des perquisitions ont été menées dans le centre-ville et plus de cinq mille logements ont été fouillés. D'abord lancée contre les Frères musulmans, l'ennemi héréditaire des militaires au pouvoir, la répression s'est étendue aux opposants, aux activistes... Des personnes jetées en prison et tenues au secret. Le reportage d'ARTE Journal.

Egypte : des disparitions qui inquiètent