Dresde : l’Allemagne divisée

Pays : Allemagne

Tags : PEGIDA, xénophobie

Pour comprendre l'ampleur du mouvement réactionnaire allemand Pegida, il faut s'interroger sur la ville où tout a commencé, Dresde. 

Dresden: Pegida und die Folgen

La ville est située dans le Land de Saxe, dans l’ancienne RDA marquée par l’omniprésence de l’Etat, où l’engagement social était plutôt malvenu et le débat public relégué à la sphère privée. A Dresde, on ne captait ni la radio, ni la télévision ouest-allemande.

Né sur les réseaux sociaux, Pegida n’est pas un parti politique, mais plutôt un mouvement populaire sans structure établie, dont les positions xénophobes rencontrent un succès croissant.

Depuis le mois de décembre, Pegida divise la ville et l’Allemagne, chacun se prononçant pour ou contre. Majoritaires dans toutes les villes d’Allemagne sauf à Dresde, les anti-pégidistes réunissent chaque lundi environ cent mille personnes à Berlin, Munich, Cologne ou Leipzig contre l’islamophobie. 

 

De Michael Unger, Thomas Vollherbst et Ludovic Mingot – ARTE GEIE – France 2015

 

 

Michael Unger über seine Reportage in Dresden

 

Dernière màj le 8 décembre 2016