|

Des villes turques dépassées par l’afflux de réfugiés

Pays : Turquie

Tags : réfugiés syriens, accueil des migrants

La Turquie déclare avoir consacré dix milliards de dollars pour financer l’accueil des migrants depuis 2011. Mais l’aide se limite aux services dans les camps. Les Syriens qui vivent en ville ne reçoivent presque aucune aide hormis l'accès gratuit aux soins médicaux. Sans permis de travail, ils doivent trouver des petits boulots pour survivre. Dans la ville de Kilis, près de la frontière avec la Syrie, ils sont désormais plus nombreux que les habitants turcs. La mairie est débordée et les réfugiés sont livrés à eux-mêmes.

La Turquie dépassée par l’afflux de réfugiés

 

Dernière màj le 8 décembre 2016