|

Des diamants de synthèse pour en finir avec les diamants de sang ?

Pays : Allemagne

Tags : Diamants, Commerce, guerre

On les appelle les diamants de la guerre ou les diamants de sang. Ils ont servi à financer bien des conflits, en Angola, au Sierra Leone et au Congo, et ont coûté la vie, selon Amnesty International, à 3,7 millions de personnes. Une découverte scientifique pourrait, à terme, sonner la fin de ce commerce dévastateur : une équipe de l'université de Freiburg, en Allemagne, vient de mettre au point un procédé qui permet de produire des diamants artificiels assez purs, et nombreux, pour être utilisés en joaillerie.

Künstliche Diamanten