Des cinéastes dans la jungle

Pays : France

Tags : Calais, Cinéma

Il y a quelques mois, considérant qu’ils ne pouvaient plus continuer à se taire, des cinéastes ont lancé "l’appel de Calais" (devenu rapidement l’appel des 800), "afin d’alerter l’opinion publique des épouvantables conditions de vie réservées aux migrants et aux réfugiés de la jungle de Calais".

Dans le prolongement de cette prise de parole, une action de longue haleine a été mise en place : très régulièrement, des signataires de l’appel se relaient dans le camp, afin de ramener des témoignages. Pour "documenter cette lamentable situation, de rendre compte de la vie dans le camp, des histoires singulières qu’ont vécues les réfugiés avant d’arriver là, parfois aussi de pousser un coup de gueule."  Voici une sélection de ces films :

 

- "Pour Mohammed " de Pascale Ferran et Roy Arida

Pascale Ferran et Roy Arida (cinéastes et signataires de l’Appel de Calais) ont été à Calais le 5 et 6 décembre dernier. Ils ont rencontré plusieurs réfugiés syriens, iraniens et égyptiens. L’une de ces rencontres a donné lieu à un petit film : "Pour Mohammed".

 

"Pour Mohammed " de Pascale Ferran et Roy Arida
"Pour Mohammed " de Pascale Ferran et Roy Arida "Pour Mohammed " de Pascale Ferran et Roy Arida

- "Calais, 17 novembre 2015" de Catherine Corsini

"Toutes ces personnes que je croise dans le camp, il y a peu de temps, devaient vivre dans une maison, un appartement avec une vie comme la nôtre, un boulot, des soucis  d’amour, de famille… Et voilà aujourd’hui, ils sont là, devant moi, dans cette jungle…"

 

"Calais, 17 novembre 2015" de Catherine Corsini
"Calais, 17 novembre 2015" de Catherine Corsini "Calais, 17 novembre 2015" de Catherine Corsini

- "Je veux être docteur" de Fabienne Godet

Fabienne Godet nous livre le témoignage bouleversant de Shagul, jeune irakienne de 12 ans rencontrée à Calais en Décembre 2015.

 

"Je veux être docteur" de Fabienne Godet
"Je veux être docteur" de Fabienne Godet "Je veux être docteur" de Fabienne Godet

- "Kajin" de Christophe Ruggia, Pascale Ferran
Kajin est un jeune irakien de 25 ans, aveugle de naissance il a fui son pays dans des conditions particulièrement difficiles. Christophe Ruggia, et Pascale Ferran l'ont  rencontré le 14 novembre 2015 au lendemain des attentats parisiens.

 

 

"Kajin" de Christophe Ruggia et Pascale Ferran
"Kajin" de Christophe Ruggia et Pascale Ferran "Kajin" de Christophe Ruggia et Pascale Ferran

 

Dernière màj le 8 décembre 2016