|

Des camps pour américains d'origine japonaise

Pays : Monde

Tags : deuxième guerre mondiale, camp de concentration

C'est l'histoire de camps de concentration, outre-atlantique dont personne n'a jamais entendu parler... En plein coeur de la seconde guerre mondiale, deux semaines après le bombardement de Pearl Harbor, le président Roosevelt ordonne la déportation des américains d'origine japonaise. Ils sont suspectés de collaborer avec le Japon. Par mesure de prévention, 120 000 personnes sont expulsées de leurs maisons et parquées de force dans des camps de détention. Ils y resteront jusqu'à la fin de la guerre. Le pays craint des opérations d'espionnage ou de sabotage.
A l'époque, Dorothea Lange l'une des plus grandes photographes américaines, n'a pas encore percé. Elle est chargée par le gouvernement de photographier les camps où sont internés hommes, femmes et enfants. L'objectif était de montrer qu'ils étaient bien traités. Mais les clichés saisis par la photographe dressent un tableau accablant. Ils seront censurés par l'administration américaine et inconnus du grand public... jusqu'à ce Paul Kitagaki reprenne le travail de Dorothea Lange. Ce photographe américain d'origine japonaise s'efforce depuis 11 ans de retrouver ces personnes et de les photographier à nouveau, pour raconter leur histoire.