|

Daech, portrait illustré

Pays : Irak, Syrie

Tags : EIIL, terrorisme, Djihad, djihadiste

Fondé dès 2006 suite à la fusion de six mouvements de la guérilla irakienne, l’Etat Islamique en Irak et au Levant (ajourd'hui EI) réalise une percée sans précédent dans le nord-ouest du pays ainsi qu'en Syrie. Mené par un leader énigmatique, ce groupe djihadiste profite de la déstabilisation du Proche-Orient pour faire valoir ses objectifs.Toutes ses opérations sont soigneusement répertoriées dans un rapport comptable, rendu public le 31 mars. Quels sont ses moyens ? Avec quelles ressources agit-il ? Portrait illustré.

 

Un compte-rendu précis : à la manière d’une entreprise cotée en bourse, les djihadistes de l’EIIL ont publié le 31 mars et pour la deuxième année consécutive, un rapport détaillé de 400 pages sur leurs actions menées de novembre 2012 à novembre 2013. Ils recensent  10.000 opérations armées, 1 083 assassinats, 4 465 explosions d'engins piégés, 30 check points,  8 villes conquises et plusieurs centaines de prisonniers libérés. Environ 15 000 combattants seraient impliqués dans le réseau. Certains ont été formés dans une base secrète de Jordanie par les États-Unis, dans le cadre de l'aide apportée aux insurgés contre le régime du président syrien Bachar el-Assad. Le rapport ne mentionne en revanche pas le nombre de combattants exact ni les modes et les montants de financement.

Dernière màj le 8 décembre 2016