Cuba : l’impossible traversée

Pays : Cuba

Tags : immigration clandestine, politique migratoire

On les appelle les « balseros ». Prêts à tout pour quitter Cuba, ils embarquent sur des radeaux de fortune pour tenter de rallier les côtes américaines.

Cuba - Miami : La dernière traversée
Cuba : l'impossible traversée Abrogé, le dispositif "wet foot, dry foot : le rêve des candidats à l’exil" s’est mué en impossible traversée. Cuba : l'impossible traversée

 

La loi « wet foot, dry foot », un dispositif unique au monde en place depuis des décennies, est un puissant stimulant : tout Cubain qui pose un pied sur le sol américain peut aussitôt demander sa régularisation.

Deux ans après le rapprochement entre Washington et La Havane, les « balseros » redoutaient la suppression de cette loi, provoquant un nouvel exode massif entre les deux pays. A juste titre : en 2016, 5.500 immigrés ont été arraisonnés par les gardes-côtes américains avant d’être rapatriés à Cuba.

Quelques jours avant la fin de son mandat, Barack Obama, répondant à une demande du régime communiste qui voyait une incitation à l’exil de ses ressortissants, a annoncé l’abrogation de ce régime spécial avec effet immédiat. Désormais, les Cubains qui tentent d’entrer illégalement aux Etats-Unis sont expulsés.

Après un an d’une enquête délicate, une équipe d’ARTE Reportage a enfin été autorisée à embarquer par un groupe de candidats à l’exil. 

 

De Manon Heurtel, Alex Gohari, David Muntaner et Victoria Logan  –  ARTE GEIE / Babel Press – France 2017

Dernière màj le 18 février 2017