|

Croatie - L'Église retarde le tournage de « Game of Thrones »

Pays : Croatie

Tags : Game of Thrones, Eglise

L'archevêché de Dubrovnik a tenté d’empêcher le tournage d'une scène de la série culte Game of Thrones jugée indescente. Un compromis a été trouvé avec la production.

C'est l'une des scènes-phares de la cinquième saison de Game of Thrones. Une séquence dans laquelle la Reine Cersei Lannister, interprêtée par Lena Headey, doit traverser les rues de Port-Réal entièrement dévêtue. Cette marche de la honte, très attendue par les fans de la saga médiévale, devait être filmée depuis l'église Saint-Nicolas de Dubrovnik, sur la côte croate. Seulement voilà qui n'a pas été du goût des autorités religieuses de la ville, rapporte Courrier International.

Morale chrétienne

Jugeant la scène « indécente et contraire à la morale chrétienne », l'archevêché de Dubrovnik s'est opposé à la délivrance par les autorités locales du permis de filmer. Trop zélés, les censeurs religieux de Dubrovnik ? C'est tout du moins ce qu'une partie de l'opinion publique a reproché aux autorités ecclésiastiques locales, lesquelles se sont défendues en affirmant : « Il est difficile d'imaginer filmer une scène pareille devant la cathédrale de Londres ou celle de Washington. » Et le service de presse de l'Eglise de Dubrovnik de préciser que « l'interdiction du tournage concernait uniquement les lieux faisant partie du patrimoine de l'Église et non pas les autres endroits de la ville. »

Soucis de tournage

Mais pour les producteurs, impossible de passer à la trappe cette séquence, présente dans le livre de George R.R Martin, A Dance with dragon, et jugée essentielle à la saga. L'équipe de la série a finalement trouvé un compromis avec la commission cinématographique croate : Lena Headey pourra être filmée dans son plus simple appareil mais à une distance « respectable » de l’église.
Ce n'est pas la première fois que la production rencontre des soucis de tournage en Croatie, rappelle Courrier International. Comme l'explique le quotidien croate Slobodna Dalmacija, déjà en juillet, l'archevêché de la ville de Sibenik avait interdit le tournage d’une scène de Game of Thrones à l'intérieur de sa cathédrale. « Cela n'a pas empêché le maire de Sibenik et son adjoint de postuler pour les rôles de figurants dans la série culte », s'amuse à ce sujet Courrier international.

Tourisme de fans

La saga américaine – la série la plus téléchargée au monde – est devenue en l'espace de trois ans un véritable phénomène de société. Tant et si bien que les lieux de tournage, notamment en Croatie, en Irlande, à Malte ou encore en Islande, attirent de plus en plus de curieux. Au point que l'on assiste même à l'émergence d'une sorte de tourisme de fans. Belfast a ainsi accueilli, en juin, une exposition consacrée à la série. L'office de tourisme d'Irlande a créé un « itinéraire Game of Thrones » de 400 km. Et côté Croatie, il existe désormais des agences de voyage qui organisent des circuits spécialisés sur les remparts de Dubrovnik, en compagnie de guides évidemment incollables sur la saga.


Manuel Vicuña

Dernière màj le 8 décembre 2016