L'armée thaïlandaise prend ses aises

22 mai 2014

Depuis son auto-investiture en tant que Premier ministre le 22 mai, le général Prayut Chan-O-Cha entame un "nettoyage" du pays. Une enquête sur le patrimoine de l'ex-Première ministre Yingluck Shinawatra, renversée par les forces militaires quelques jours après sa destitution pour abus de pouvoir, vient d'être lancée. Des dizaines de responsables politiques, universitaires, journalistes et chefs d’entreprises sont convoqués chaque jour. La plupart sont relâchés après une semaine de "rééducation politique" contre un engagement à ne pas critiquer le régime, ni agir contre lui. La junte a aussi suspendu la constitution, instauré un couvre-feu, interdit toute manifestation et contrôle les télévisions. Plusieurs symboles occidentaux sont revendiqués par les opposants au coup d'État: les trois doigts levés comme dans le livre adapté au cinéma Hunger Games ou le roman 1984 de George Orwell, fiction qui décrit un monde ou la surveillance généralisée d'un État totalitaire s'incarne à travers l'ineffable personnage de "Big Brother". Le nouvel homme fort du Royaume de Siam justifie ce renversement par la nécessité que "le pays revienne à la normale" et s'en prend à présent à toute la classe politique chassée du pouvoir, opposition et majorité confondues. Il les accuse d'avoir plongé le pays dans le chaos et leur demande de répondre des 7 mois de crise. Il s'agit du douzième coup d'État depuis 1932. En 2006, le Premier ministre Thaksin Shinawatra, le frère de l'ex-Première ministre, avait aussi été renversé par un putsch militaire, mais s’était exilé à Londres où il réside toujours. Déjà à l'époque, les chemises jaunes avaient chassé les rouges. Mais que veulent-ils ces partisans de la monarchie, si farouches opposants aux Shinawatra ? D'autant que la famille royale thaïlandaise n'est pas franchement exemplaire, jugez vous-mêmes.

Loi martiale : comprendre ce que cela implique

Que change la loi martiale instaurée par l'armée en Thaïlande ?

thailand-9mai.jpg

L’opposition dans la rue

Des milliers de manifestants se sont mis en marche, vendredi 9 mai, vers le siège du gouvernement. Issus de divers mouvements, ils militent pour une même cause.

International, Politique, Thaïlande

AFP

La guerre des "chemises"

En Thaïlande, l'affrontement entre la classe moyenne citadine et la population rurale pauvre n'est pas nouveau. Retour sur des événements qui ont ont déjà fait plus d'une centaine de morts depuis 2005.

International, Politique, Thaïlande

Reportage 7778350.jpg

Vive la crise

Malgré les manifestations qui agitent la Thaïlande depuis plusieurs semaines, à Bangkok, les investisseurs venus d'Europe restent étonnamment sereins.

Economie

Reportage Thaïlande : crime de lèse-majesté

Crime de lèse-majesté

En Thaïlande, la censure n'est pas un vain mot : journalistes et artistes sont dans l’œil du viseur.

International, Politique

Reportage
Les classes populaires au secours de la démocratie

Les "chemises rouges", plutôt issus des classes populaires, sont accusés d'être plus facilement manipulables. Rencontres.