|

Coup d'envoi du 68e festival de Cannes 2015 !

Pays : France

Tags : Cinéma, Festival de Cannes

Le festival de Cannes 2015, c'est d’abord pendant 10 jours, jusqu'au 24 mai, un sourire éclatant affiché sur les murs du Palais, celui d’une des plus grandes comédiennes du 20 siècle à qui le festival entend rendre hommage ; Ingrid Bergman. Un hommage par des films et des documentaires, mais aussi par la présence de sa fille, Isabella Rossellini, à la présidence du Jury "Un certain regard". Voilà pour l’habillage, passons au menu de la sélection du festival : c’est un vent nouveau et féminin qui cette année souffle sur la croisette, et ce dès le film d'ouverture, "La Tête Haute", signé Emmanuelle Bercot. Sans doute une façon de répondre aux critiques qui s’étaient faites jour ces dernières années. 

Cannes 2015 : c'est parti

 

Entretien : Joel & Ethan Coen à propos du cinéma

 

A consulter aussi :

>> LE FESTIVAL DE CANNES SUR ARTE CINEMA

On renouvelle à tous les étages. Neuf premiers films seront présents, toutes sections confondues. Et huit femmes réalisatrices viennent avec des films en sélection officielle (Maïwenn avec "Mon Roi", ou Valérie Donzelli avec "Marguerite et Julien" en compétition par exemple, ou Nathalie Portman avec "Une histoire d’Amour et de ténèbres" en séance spéciale.) De même, pour ce qui est de la seule compétition, le tiers des réalisateurs n’a jamais été en lice pour la palme d’or (le Norvégien Joachim Trier, le Canadien Denis Villeneuve, les Français Stéphane Brizé et Valérie Donzelli, et le Grec Yorgos Lanthimos). 

 

Le programme est alléchant parce que frais et intrigant. Mais rassurez-vous, certaines figures de la cinématographie mondiale feront le déplacement. De Woody Allen à Gus van Sant, en passant par Hou Hsiao Hsien et Nanni Moretti par exemple. Enfin, au petit jeu des nationalités, le cinéma français, dont Cannes est quelque part la vitrine, sera représenté par quatre films en compétition (Audiard, Donzelli, Maïwenn, et Brizé), juste devant l’Italie (Moretti, Sorrentino, et Garrone). Côté allemand, aucun film n’a été retenu dans cette sélection officielle. Et trois films américains seulement feront la course pour la Palme d’or. Une Palme d’or qui sera décerné par un jury dont la composition tarde à venir, mais présidé par un beau duo, celui des frères Coen.

 

Film d’ouverture :

 

- "La tête haute" – Emmanuelle Bercot

 

La compétition officielle : 

 

- "Dheepan" (titre provisoire) - Jacques Audiard (France)

 

- "La loi du marché"  - Stéphane Brizé (France)

 

- "Marguerite et Julien" - Valérie Donzelli (France)

 

- "Chronic" - Michel Franco (Mexique)

 

- "Il racconto dei racconti" - Matteo Garrone (Italie)

 

- "Carol - Todd Haynes" (Etats-Unis)

 

- "Nie Yinniang" - Hou Hsiao Hsien (Taiwan)

 

- "Shan He gu Ren" (Mountains may depart) - Jia  Zhang-Ke (Chine)

 

- "Umimachi diary" (Notre petite soeur) - Hirokazu Kore-Eda (Japon)

 

- "Macbeth" - Justin Kurzel (Royaume-Uni)

 

- "The lobster" - Yorgos Lanthimos (Grèce)

 

- "Mon roi" – Maïwenn (France)

 

- "Mia madre" - Nanni Moretti (Italie)

 

- "Saul fia" (Le fils de Saul) - László Nemes (Hongrie)

 

- "Valley of Love" - Guillaume Nicloux (France)

 

- "Youth" - Paolo Sorrentino (Italie)

 

- "Louder than bombs" - Joachim Trier (Norvège)

 

- "The sea of trees" - Gus Van Sant (Etats-Unis)

 

- "Sicario" - Denis Villeneuve (Canada)

 

 

Films hors compétition :

 

- Film d’ouverture : "La Tête haute"  - Emmanuelle Bercot (France)

 

- "Un homme irrationnel" – Woody Allen

 

- "Vice-Versa" - Pete Docter et Ronaldo Del Carmen

 

- "Mad Max : Fury road" - George Miller

 

- "Le petit prince" – Mark Osborne

 

Sélection Un certain regard :

 

- "Masaan" (Fly away solo) - Neeraj Ghaywan

 

- "Hrutar" (Rams) - Grímur Hakonarson

 

- "Voyage sur l’autre rive" - Kiyoshi Kurosawa

 

- "Je suis un soldat" - Laurent Larivière (France)

 

- "Soleil de plomb" - Matanic Zvizdan 

 

- "The other side" -  Roberto Minervini

 

- "L’étage du dessous" - Radu Muntean

 

- "Mu-Roe-Han Seung" - Seung-Uk Oh

 

- "Las elegidas" - David Pablos

 

- "Nahid" - Ida Panahanden

 

- "Le trésor" - Corneliu Porumboiu 

 

- "La quatrième voie" - Gurvinder Singh 

 

- "Madonna" - Suwon shin

 

- "Maryland" – Alice Winocour

 

Séances de minuit :

 

- "Office" - Won-Chan Hong (Corée du Sud)

 

- "Amy" – Asif Kapadia

 

Séance spéciales :

 

- "Asphalte" - Samuel Benchetrit

 

- "Oka" - Souleymane Cissé

 

- "L’esprit de l’escalier" – Hayored Lema’ala

 

- "Une histoire d’amour et de ténèbres" - Nathalie Portman

 

- "Amnesia" - Barbet Schroeder

 

- "Panama" - Pavle Vuckovic

Dernière màj le 8 décembre 2016