|

Consentement des mineurs : la France en retard

Pays : France

Tags : Législation, mineurs, violences sexuelles

L’affaire est passée presque inaperçue : le 24 avril, une collégienne de 11 ans accepte de suivre un homme de 28 ans qui l’a abordée dans un parc et la conduit dans un immeuble dans le but d’avoir des relations sexuelles. Elle porte plainte pour viol. Une accusation rejetée par le tribunal qui a jugé l’agresseur pour atteinte sexuelle, estimant que la victime était probablement consentante. Scandalisées, plusieurs personnes demandent une loi établissant un seuil d'âge de 15 ans. Dans la plupart des pays européens ce texte existe déjà.  

Consentement des mineurs : la France en retard
Consentement des mineurs : la France en retard Le cas d'une fillette de 11 ans victime d’atteinte sexuelle, relance le débat sur le consentement des mineurs. Consentement des mineurs : la France en retard

 

Dernière màj le 21 octobre 2017