|

Cinéma : une femme (pas si) douce

Pays : Ukraine

Tags : Cinéma, Festival de Cannes, Dostoievski, Russie

La libre adaptation d'Une femme douce de Dostoïevski par le cinéaste ukrainien Sergei Loznista sort le 16 août sur nos écrans. Une grande fresque à la fois politique et intime, dont le titre est bien trompeur... Car Une femme douce est plutôt un cauchemar russe. C'est un film d'une noirceur folle, presque terrorisant. ARTE Journal a rencontré le réalisateur lors de son passage à Cannes. 

Cinéma : une femme (pas si) douce
Cinéma : une femme (pas si) douce Poisseux autant qu'extravagant, ce grand film n'en finit pas d'interroger la Russie d'aujourd'hui. Cinéma : une femme (pas si) douce

 

Dernière màj le 16 août 2017