Chine : Dr Xi et Mr Jinping

Pays : Chine

Tags : Xi Jinping

Un an tout rond... Le 14 mars dernier, Xi Jinping devenait formellement le nouveau président de la République Populaire de Chine, après avoir remporté une victoire sabre au clair, face à ses rivaux du comité permanent du bureau politique du parti ...

Chine : Dr Xi et Mr Jinping (extrait)

 

Samedi 22 mars

18:35

ARTE Reportage

Au sommaire cette semaine :Chine : Dr Xi et Mr JinpingUkraine : retour à Kharkov Albanie : sang pour sang 

Depuis, cet homme discret, lui-même fils d’apparatchik - son père, compagnon et victime de Mao, est un des sept immortels du parti - imprime sa marque, dans la vie politique chinoise. Mais de manière plutôt ambivalente. Il y a ainsi le bon Dr Xi, que les Chinois apprécient beaucoup : un homme simple, près du peuple, prêt à partager des raviolis dans une gargote avec des Pékinois ordinaires, et surtout chevalier blanc de la lutte contre la corruption.

Mais il y a aussi Mr Jinping... Un animal politique impitoyable, qui a méthodiquement éliminé ses adversaires et qui s’est attribué tous les leviers du pouvoir, dirigeant personnellement la toute puissante commission militaire, aussi bien que celle de la propagande. Et gare aux têtes qui dépasseraient : le célèbre dissident Hu Jia n’hésite pas à le qualifier de dictateur, ce qui lui vaut à nouveau d’être surveillé de très près par la police. D’autres dissidents, de plus en plus nombreux, sont eux désormais surveillés par des gardiens de prison.

Pour l’instant, en Chine, la magie opère : la population semble satisfaite de son nouveau dirigeant, qui promet de réaliser un «rêve chinois» bien plus éclatant que le «rêve américain». Mais les Chinois ne savent encore, censure et propagande obligent, que leur bon Dr Xi est de plus en plus fréquemment accusé par la presse occidentale d’avoir réussi à se constituer une jolie fortune personnelle de quelque 300 millions d’euros, gérée par sa propre soeur... 

De Antoine Dumoulin, Aviva Fried et Mathias Lavergne – ARTE GEIE / Hikari Films – France 2014  

 

Interview

 

Xi Jinping, chef d'orchestre de la politique chinoise

Sans éclats ni charisme particulier, Xi Jinping a réussi à étendre son emprise sur tous les leviers du pouvoir. Depuis mars 2013, le maitre de l’Empire du milieu cumule les fonctions de président de la République populaire de Chine, secrétaire général et président de la Commission militaire centrale du Parti communiste chinois, président du Comité de pilotage de l’approfondissement global des réformes, du Conseil de la sécurité nationale et enfin du Comité de pilotage sur la sécurité Internet et le passage au numérique… Au début de son ascension, ce sexagénaire a subi l’arbitraire maoïste qui a ostracisé son père, haut dignitaire du parti, qui avait soutenu un officiel déchu dans les années 60. Envoyé à la campagne avec sa famille, il accède néanmoins aux postes de gouverneur, de secrétaire du Parti de Shanghaï puis intègre le Comité permanent du Bureau politique. Réputé pour son aversion des nouveaux riches et de la corruption, il a lancé une vaste opération mains propres qui a déjà sanctionné 182 000 membres du Parti. Au service de son image, une armée de médias entretient le mythe d’un homme "proche du peuple", grâce à une stratégie de communication bien huilée. Selon un activiste rencontré par ARTE Reportage, "la répression des opposants n’a jamais été aussi forte depuis Deng Xiaoping".

Plongée dans la Chine de la propagande.

 

 


Dernière màj le 8 décembre 2016