|

Charlie, la censure et l'Iran, sous le crayon de Kianoush Ramezani

Pays : France

Tags : Iran, Charlie Hebdo, Dessin de presse, Liberté d'expression

Exilé à Paris depuis six ans, le dessinateur iranien était proche de certains caricaturistes de Charlie Hebdo. Il a réagi à l'annonce des attentats en réalisant une caricature la nuit du 7 janvier 2015, adressée aux terroristes :

Kianoush Ramezani : l'effroi après Charlie

Un an plus tard, il revient sur les attentats et explique ce qui a changé depuis : des soldats dans la rue, la peur. Pour lui, si la vie a repris, l'ambiance à Paris a radicalement changé :

Kianoush Ramezani : Charlie un an après

Conclu en juillet, l'accord sur le nucléaire iranien doit être mis en oeuvre prochainement. Il pourrait contribuer au retour de l'Iran sur la scène internationale. Un souhait attendu par la société iranienne, confrontée pourtant à de multiples paradoxes, comme l'explique le caricaturiste iranien :

Kianoush Ramezani : coups de crayon sur l'Iran

Pour Kianoush Ramezani, le risque d'une prise de pouvoir par les extrêmistes est réel et ne s'arrête pas aux frontières iraniennes. Inquiet pour l'Europe, il met en garde contre l'autocensure qui se développe, premiers signes d'une censure :

 

Kianoush Ramezani : l'histoire se répète

En savoir plus...

"Si tu te présentes comme un dessinateur de presse, tu représentes un danger pour l’Iran." Le témoignage et les dessins de Kianoush dans notre webdocumentaire "Fini de rire" (2013)

Né en 1973 à Téhéran, le dessinateur de presse et militant des droits de l'homme Kianoush Ramezani a fui l'Iran en 2009, suite aux vagues de protestations contre la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad. Désormais installé à Paris, il est le fondateur et président de "United Sketches", qui s'engage pour la liberté d'expression et les caricaturistes vivant en exil. L'organisation a été créée en mars 2015 au Mémorial de Caen et compte, avec l'ONG "Cartooning For Peace" de Plantu, parmi les plus importants réseaux de dessinateurs de presse à travers le monde.

Les dessins de Kianoush ont été publiés dans de nombreux médias internationaux, dont Courrier International et TV5 Monde en France. Depuis 2013, l'Iranien est également directeur du festival international "Sketch Freedom", qui se tient chaque année en janvier, en même temps que le festival du film de Göteborg, en Suède.

Dessin de presse, liberté d'expression, situation en Iran... ce jeudi 7 janvier à partir de 19h45, un an après les attentats à Charlie Hebdo, Kianoush répond en direct, en paroles et en coups de crayon aux questions de Kady Adoum-Douass dans ARTE Journal.

Le dessin de nouvelle année de Kianoush Ramezani. Source : Facebook.