|

Ces polonaises qui vont en Allemagne pour avorter

Pays : Allemagne

Tags : IVG, loi anti-avortement

La fronde des femmes continue en Pologne. Le Parlement polonais, dominé par le parti conservateur au pouvoir, travaille sur une interdiction totale de l'avortement. Lundi 3 octobre, les féministes ont appelé à une grève des femmes pour protester... Celles qui le pouvaient ont manifesté. Beaucoup d'entre elles ne sont pas allées travailler. D'autres s'étaient vêtues de noir, pour dénoncer la main mise catholique traditionnaliste sur le gouvenrement polonais.
La Pologne est déjà dotée de la législation la plus sévère de l'Union européenne en matière d'IVG. L'interruption de grossesse n'est autorisée qu'en cas de viol, d'inceste ou de danger pour le foetus ou la mère.
D'après les mouvements féministes polonais, 100 000 avortements clandestins sont pratiqués chaque année, avec de grands risques sanitaires. De nombreuses femmes choississent donc de se rendre en Allemagne pour avorter dans de bonnes conditions, encore faut-il en avoir les moyens. Reportage à Berlin.

Abtreibungsrecht: Wenn Polinnen nach Prenzlau reisen
Ces polonaises qui vont en Allemagne pour avorter La Pologne a une loi sévère en matière d'IVG. De nombreuses femmes se rendent en Allemagne pour avorter. Ces polonaises qui vont en Allemagne pour avorter

 

Dernière màj le 4 octobre 2016