Centrafrique : huis clos à Bangassou

ARTE Reportage - samedi, 28 octobre, 2017 - 18:35

Pays : République Centrafricaine

Tags : violence, milices, Guerre civile

En Centrafrique, les blessures de la guerre civile de 2013 et 2014 n'ont pas cicatrisé. Le pays est de nouveau plongé dans la violence. Seule la capitale Bangui est épargnée. Mais 80% du territoire est entre les mains de groupes armés rivaux.

Notre équipe a pu accéder à la ville de Bangassou, à 470 km de la capitale, au cœur de la jungle, coupée du monde. Depuis plusieurs mois, près de 2.000 habitants tentent de survivre, réfugiés à la cathédrale de la ville, à quelques rues de chez eux, assiégés par des milices chrétiennes anti-balaka qui ont attaqué et détruit leur quartier en mai dernier. 

Le crime de ces habitants ? Etre musulman. Que faire quand on ne peut ni rentrer chez soi, ni aller ailleurs, ni rester ?

Centrafrique : huis clos à Bangassou
Centrafrique : huis clos à Bangassou Le pays est de nouveau plongé dans la violence : 80% du territoire est entre les mains de groupes armés rivaux...  Centrafrique : huis clos à Bangassou

 

De Sophie Nivelle Cardinale et Yuri Maldavsky - ARTE GEIE / Memento – France 2017