Brésil : les Indiens délaissés

Pays : Brésil

Tags : Indiens, Guarani

D’après la toute dernière cartographie de la violence chez les jeunes au Brésil, les villes où l'on se suicide le plus, au Brésil, sont en majorité indigènes. Cette étude, qui n'a pas fait grand bruit dans les grands quotidiens nationaux, reflète le peu de considération dont jouit cette partie de la population. C’est aussi le résultat de la politique d'expansion de l'agriculture intensive encouragée par le gouvernement, les 46000 indiens guaranis du Brésil ont perdu l'essentiel de leurs terres au fil des ans. Ils s'entassent aujourd’hui dans de minuscules réserves ou dans des campements sordides en bordure d'autoroute. Malgré les promesses de l'actuelle présidente, la restitution des terres ne se fait pas. Le reportage de Mathilde Bonnassieux et Frédérique Zingaro.

Brésil : les Indiens délaissés

 

Dernière màj le 8 décembre 2016