|

Belgique – « Allô Bruxelles ? »

Pays : Belgique

Tags : état d'urgence, bruxelles, Tourisme

Pour rassurer les touristes après l’état d’alerte de novembre 2015, la capitale belge a lancé une campagne pour redorer son image. Un succès.

« CallBrussels », ou « Appelez Bruxelles » en français : c’est le nom de la campagne lancée le 7 janvier 2016 par l’agence de tourisme de la capitale belge, visant à redorer l’image d’une ville comparée à une zone de guerre par les médias internationaux après le « lockdown » de novembre 2015. Après les attentats de Paris, et en raison d’une menace terroriste « sérieuse et imminente », Bruxelles avait été placée en état d’alerte, ses rues désertées et investies de militaires. « Depuis le tristement célèbre ‘’Brussels lockdown’’, le recul du nombre de touristes étrangers dans la Région de Bruxelles-Capitale est perceptible », ont ainsi révélé les autorités locales, reprises par le site Euractiv.

Accolées à des panneaux publicitaires estampillés « CallBrussels », trois cabines téléphoniques ont alors été installées au Mont des Arts, sur la place Flagey et sur la place communale de Molenbeek : trois endroits emblématiques de la ville. Pour se rassurer sur l’atmosphère locale, les touristes peuvent ainsi choisir de passer un coup fil aux passants bruxellois qui passeraient par là, incités à répondre pour converser avec leurs hôtes éventuels. « Nous voulons laisser aux habitants de Bruxelles la chance de s'exprimer », afin qu'ils puissent témoigner des vraies conditions de vie à Bruxelles, a affirmé Rudi Vervoort, président de la région administrative de Bruxelles-Capitale.

 
Plus de 12 000 coups de fil

 

Entre le 7 et le 11 janvier 2016, quelque 12 688 personnes originaires de 154 pays ont appelé une des trois cabines téléphoniques. La campagne s’est exportée dans le monde entier, note un article du quotidien belge Le Soir, puisque 74 % des appels provenaient de l’international, de pays limitrophes jusqu’aux États-Unis, en passant par le Japon, le Brésil ou encore l’Australie. Selon l’agence de tourisme de la capitale, l’action a également été fortement suivie sur les réseaux sociaux. Le hashtag #CallBrussels est devenu le sujet le plus populaire de Belgique sur Twitter lors de son lancement, identifié par plus de 9 millions de personnes.

 

Dernière màj le 8 août 2016