|

Belgique – Abus sexuels d’Église

Pays : Belgique

Tags : Eglise, Eglise catholique, pédophilie, abus sexuel

Selon un rapport publié par l’Eglise belge, plus de 1000 victimes d’abus sexuels de la part de prêtres se sont manifestées en quatre ans.

L’Église belge a tenu promesse. Et joué la transparence. Pour la première fois depuis trois ans, cette dernière a publié le 22 février 2016 un rapport sur les victimes d’abus sexuels par des membres de l’institution. Entre 2012 et 2015, plus de 400 plaintes émanant de 1 046 victimes présumées ont ainsi été recensées. Des hommes, surtout. La majorité d'entre eux avait moins de 18 ans au moment des faits, et 23 % étaient âgés de moins de 10 ans. Près de la moitié des faits se seraient déroulés dans des écoles et environ un quart dans les paroisses.

Comme le note le site FranceTVinfo.fr, les auteurs sont aussi nombreux que leurs victimes. Il s'agit de prêtres, de religieux ou de laïcs affectés à la pastorale. 60 % de ceux qui sont encore vivants ont aujourd'hui plus de 70 ans. Dans un reportage diffusé sur la chaîne belge RTL Info, l'Église affirme vouloir les cantonner aujourd'hui à des tâches administratives.

Quatre millions d’euros

Car il n'y aura pas de condamnation judiciaire : les faits, qui se sont produits il y a plus de trente ans dans 80 % des cas, sont proscrits. Dans plusieurs cas, les victimes ont eu droit à une indemnisation financière. Au total, l'Église a ainsi versé quatre millions d'euros.

« Nous sommes parfaitement conscients que l’on ne peut changer le passé. Nous pouvons seulement essayer d’offrir ce qui a le plus manqué dans le passé : l’humanité et la solidarité », a expliqué, en guise de conclusion, lors de la remise du rapport, le professeur Keirse, président de la Commission interdiocésaine et spécialiste du travail de deuil à la Faculté de médecine de l’université catholique de Leuven.

 

 

Dernière màj le 8 décembre 2016