ARTE Journal Junior - 3 mai

Pays : Monde

Tags : ARTE Journal Junior

Bonjour et bienvenue dans ARTE Journal Junior ! Cette semaine on fait notamment la connaissance de Carlo Manuel au Suriname, on apprend pourquoi la fête du travail tombe le 1er mai et on découvre l'histoire de la montre...

Tu te poses des questions sur un thème d’actualité, un phénomène de société, un événement culturel, n’hésite pas à les soumettre à la rédaction d’ARTE Journal Junior. Chaque semaine nous traiterons ces questions dans un de nos sujets. Alors envoie-nous un email avec tes interrogations à l’adresse suivante : artejournaljunior@arte.tv. Et n’oublie pas de nous dire comment tu t’appelles et où tu habites !

 

Carlo Manuel a 11 ans, il habite à Paramaribo, la capitale du Suriname, en Amazonie. Il nous présente sa famille, sa maison, son école et il nous parle du drôle de métier de son père...

Portrait d'enfant : Carlo Manuel au Suriname

Denise, 11 ans, nous a écrit un mail pour savoir à quoi servent les jours fériés. La plupart d'entre eux sont des fêtes religieuses, comme Pâques ou l'Ascension. Mais ce n'est pas le cas du 1er mai : ce jour-là, on célèbre la fête du travail. Et bizarrement, le jour de la fête du travail, on ne travaille pas ! D'ailleurs pourquoi et depuis quand ? Questions et réponses avec les élèves du Collège Sophie Germain de Strasbourg :

Dossier : 1er mai, fête du travail

 

Avant l'invention de la montre, on devait utiliser de drôles d'instruments pour savoir, à peu près, quelle heure de la journée il était. Pour les rendez-vous ça n'était pas très précis... Et puis, petit à petit, les techniques se sont perfectionnées et on en est arrivé à savoir compter les secondes, les minutes et les heures dans un minuscule boitier : on vous raconte tout ça !

L'histoire de la montre

 

 

Dernière màj le 8 décembre 2016