Pays-Bas : après les législatives vient le temps des négociations

15 mars 2017

Le 15 mars 2017, les Néerlandais ont été appelés aux urnes pour des législatives scrutées de près en Europe. Pourquoi ? Parce que la situation politique du pays, où le parti populiste de droite PVV semblait en position de force, était considérée comme un baromètre du populisme dans l'UE, à l'approche de la présidentielle française et des législatives allemandes. La victoire annoncée du PVV n'a pas eu lieu, mais la formation islamophobe et eurosceptique de Geert Wilders a fortement progressé, obtenant 20 sièges au Parlement (8 de plus qu'en 2012). La parti libéral du Premier ministre Mark Rutte est arrivé en tête, mais il a perdu 7 sièges. Deux autres partis ont tiré leur épingle du jeu : les écologistes et les sociaux-libéraux. Une période de négociations pour former un gouvernement s'ouvre maintenant. Elle s'annonce difficile au vu de la fragmentation politique des Pays-Bas.

 

Retrouvez dans ce dossier des articles et des vidéos pour comprendre les enjeux et les résultats de ces élections. 

ARTE Journal EU Niederlande Reax

Le Parlement européen reprend son souffle

Les parlementaires européens se sont dit soulagés du résultat des législatives néerlandaises, même si l'extrême-droite est arrivée en deuxième position.

Politique

Le parti libéral de Mark Rutte en tête, loin devant ses rivaux

Les élections législatives étaient scruptées de près aux Pays-Bas. Selon les premiers résultats à la sortie des urnes le 15 mars, les libéraux du Premier ministre sont en tête.

ARTE Journal Niederlande Wahlen Groenlinks De Bergen

Rencontre avec des Verts en pleine ascension

Rencontre avec le parti des Verts néerlandais et avec son étoile montante, Jesse Klaver.

Politique

ARTE Journal Benekel

Bennekel, un quartier tiraillé entre crainte et tolérance

Pour comprendre les enjeux des élections législatives néerlandaises, ARTE Journal vous emmène dans le quartier populaire de Bennekel, à Eindhoven.

Politique

L’ombre de Geert Wilders plane sur les Pays-Bas

Le 15 mars, les Néerlandais renouvellent leur parlement. La campagne des législatives est dominée par le candidat d’extrême-droite, Geert Wilders. 

Une élection morcelée

Le 15 mars, les Néerlandais élisent leurs députés, selon un système électoral qui favorise les petits partis et provoque un morcèlement de l'électorat. 

ARTE Journal Lampedusa in Amsterdam

De Lampedusa aux canaux d'Amsterdam

Des guides inhabituels montrent l'apport des migrants et des réfugiés à l'histoire d'Amsterdam.

Culture

Les Hollandais mobilisés contre le populisme

A l’issue des élections législatives du 15 mars aux Pays-Bas, le Parti pour la liberté, populiste et à l'extrême-droite, pourrait sortir gagnant. Pour les migrants et musulmans vivant sur le territoire néerlandais, un tel résultat serait cauchemardesque. Quelles mutations sociales ce scrutin sous haute tension met-il en lumière ?