|

Arabie saoudite : femmes au volant, hommes au tournant

Pays : Arabie Saoudite

Tags : droits des femmes

Les Saoudiennes sont officiellement autorisées à prendre le volant à partir de juin 2018. Cette décision semble historique dans cette monarchie, berceau du wahhabisme, forme radicale de l’islam. Elle est d’ailleurs saluée par la communauté internationale, de Donald Trump au secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, en passant par Theresa ou le Quai d’Orsay. Ils affirment de concert que c’est "une avancée positive pour la promotion des droits des femmes en Arabie saoudite". Mais plus qu’historique, cette décision prise par le prince héritier dans un effort de modernisation est symbolique : elle est l’arbre qui cache la forêt.

Car non, les femmes saoudiennes ne sont pas libérées pour autant. Elles restent encore soumises à des restrictions bien plus sévères que le permis de conduire. Malgré les efforts de la monarchie saoudienne, toutes ces restrictions demeurent profondément ancrées dans cette société ultraconservatrice. Dans ce pays, toutes les femmes sont considérées comme mineures. Leurs actes et leurs droits sont soumis au bon vouloir de leur "gardien" – le père, le mari, le frère ou encore le tuteur désigné.

Dans la pratique, une femme peut donc être obligée de demander à son frère la permission d’aller chez le médecin, de voyager à l’étranger ou simplement de voir ses amis. Le code vestimentaire du royaume exige des femmes qu'elles soient couvertes de la tête aux pieds. Les "gardiens" doivent donner leur aval pour que les femmes puissent travailler. Le gouvernement incite d'ailleurs les femmes à travailler à domicile.

 

Aujourd’hui les Saoudiennes peuvent prendre le volant. Pour aller où ? Et pour faire quoi ? ARTE Info s’est posé ces deux questions. 

Arabie saoudite : attention, femmes au volant !
Arabie saoudite : attention, femmes au volant ! Les Saoudiennes sont officiellement autorisées à prendre le volant à partir de juin 2018.  Arabie saoudite : attention, femmes au volant !

 

Dernière màj le 28 septembre 2017