Allemagne – L’égalité salariale à la peine

Pays : Allemagne

Tags : Égalité hommes-femmes, salaire

L'écart de salaire entre hommes et femmes s'élève à 21% outre-Rhin. Un chiffre au-dessus de la moyenne européenne.

En Allemagne, l’égalité salariale n’est pas à l’ordre du jour. Selon l’Office fédéral des statistiques, le différentiel brut de salaire entre hommes et femmes a atteint outre-Rhin 21% en 2015. Si cela représente un point de moins qu’en 2014, les Allemands demeurent toujours au-dessus de la moyenne européenne de 16,5%, selon des données Eurostat. 

Comme le rappelle le quotidien Les Echos, l'écart en Allemagne n'a pratiquement pas bougé : en 2006, il était de 23%. Il est cependant nettement moins élevé dans les régions d'ex-RDA communiste (8%) où, même 25 ans après la Réunification, les femmes travaillent toujours plus que celles de l'Ouest et plus souvent à temps plein.

« Gender pay gap »

En Allemagne, globalement, les femmes sont plus souvent qu’ailleurs employées dans des secteurs et à des postes qui paient moins, effectués à temps partiel, explique l’Office fédéral des statistiques. La faute notamment à la persistance de modèles familiaux traditionnels et de structures de gardes insuffisantes pour les enfants en bas âge. Ces données structurelles expliqueraient aux deux tiers ce chiffre de 21 %. Le reste serait dû au « gender pay gap », ce fameux « fossé » discriminatoire qui fait que, à qualifications et postes équivalents, les femmes sont malgré tout moins bien payées que les hommes. 

Dans l'Union européenne, la Slovénie affiche le différentiel hommes-femmes le moins important, et l'Estonie le plus élevé. Avec 15%, la France traite mieux à cet égard ses femmes que l'Allemagne, selon les chiffres d'Eurostat.