|

Allemagne - Des médicaments livrés par drones

Pays : Allemagne

Tags : drones, livraison, médicaments

La poste allemande effectue désormais des livraisons par drones. Les habitants de l’île de Juist, dans la mer du Nord, sont les premiers à bénéficier de ce projet pilote. 

Livrer des colis par robot volant… Ce n’est pas un film de science-fiction : depuis septembre dernier, l’île de Juist, située à 12 kilomètres des côtes allemandes, reçoit ses médicaments par drones. C’est une première en Europe. La filiale de la poste allemande DHL a obtenu une autorisation de l’aviation civile allemande pour tester la livraison de médicaments par parcel-copter. Ce petit hélicoptère sans pilote, surveillé depuis une station mobile installée sur le port de Norddeich, peut transporter jusqu’à 1,2 kilo de charges pendant 45 minutes, à une hauteur de 50 mètres. « Là où les avions ne peuvent plus atterrir, le parcel-copter peut encore voler », explique Andrej Busch, responsable chez DHL.

 

Livraison en seize minutes

« À Juist nous sommes parfois coupés du monde à cause des conditions atmosphériques. En cas d’urgence, une livraison de médicaments est presque impossible », explique Erich Hrdina, pharmacien depuis 1981 sur l’île de Juist, cité dans le journal NDR. Grâce aux drones, des médicaments peuvent être livrés même en cas de mauvaises conditions météorologiques. Le parcel-copter peut voler malgré un vent de force 10. En seize minutes le drone fait le trajet du port de Norddeich jusqu’à l’île de Juist. Une fois le colis arrivé, un coursier s’en charge. Il échange les batteries du drone, le renvoie et livre ensuite les médicaments à la pharmacie. 

 

Les drones, un business lucratif

Avec ce projet pilote, DHL devance ses concurrents Google et Amazon, qui expérimentent eux aussi ce moyen de livraison. À l’heure actuelle, l’administration fédérale de l’aviation américaine (FAA) n’autorise pas l’utilisation des drones à des fins commerciales. En Europe, la réglementation concernant les drones varie d’un pays à l’autre. Bruxelles veut donc encadrer leur usage. Selon un communiqué de presse de la Commission européenne, les drones civils seraient notamment utilisés en Suède, en France et au Royaume-Uni. De nouvelles normes, notamment en matière de sûreté aérienne et de respect de la vie privée, devraient venir encadrer cette pratique. En 2012, la Commission a publié un document, relayé par Le Monde, « dans lequel elle prône une stratégie pour le développement des applications civiles des systèmes aériens pilotés à distance. » Industriels et analystes sont unanimes : le marché du drone civil et commercial devrait décoller dans les prochaines années. Selon le cabinet de conseil en stratégie Frost & Sullivan, il devrait déjà atteindre deux milliards de dollars en 2015. Et d'ici dix ans, les drones pourraient représenter 10 % du marché mondial de la construction aéronautique.

 

Nadine Ayoub

 

 

 

Dernière màj le 8 décembre 2016