|

Allemagne – Des emplois pour les migrants

Pays : Allemagne

Tags : Emploi, Chômage, accueil des migrants, crise des migrants, Réfugiés

À Berlin, l’Agence pour l’emploi a organisé un salon dédié aux migrants à la recherche d’un travail.

En Allemagne, le taux de chômage n’a pas été aussi bas depuis la réunification, en 1990 : 6,2%. De quoi offrir des opportunités de travail aux milliers de candidats à l’asile arrivés ces derniers mois dans le pays. Le 29 février 2016, à Berlin, l’Agence pour l’emploi a organisé le premier salon réservé aux migrants. Ce jour-là, plus de 4 000 réfugiés ont cheminé de stand en stand dans l’espoir de se faire salarier par une entreprise, raconte FranceTVinfo.

Au nombre de 200, ces dernières ont clairement affiché leur intention de recruter des migrants. City Schutz, une société de sécurité berlinoise, a proposé jusqu’à 50 postes. Une PME du bâtiment avait pour objectif d’embaucher « trois à cinq réfugiés ». Selon le Figaro, 600 000 postes sont à pourvoir dans ce pays où la population active n’a jamais été aussi nombreuse avec 43,4 millions de personnes.

L’Allemagne manque de bras

Environ un million de candidats à l'asile sont arrivés en Allemagne en 2015, et plusieurs dizaines de milliers affluent encore chaque mois, venus de Syrie, d'Afghanistan ou encore d'Erythrée. « Nous devons passer de la phase un, héberger les gens dans l'urgence, à la phase deux de l'accueil, les intégrer », explique Franziska Giffey, maire du quartier berlinois de Neukölln, qui a abrité la manifestation.  

 

 

Comme nous vous l’expliquions dans Vox Pop, l'Allemagne, à la population vieillissante, manque de bras dans beaucoup de secteurs et ce phénomène devrait s'accentuer dans les années à venir. Alors que le scepticisme gagne certains pans de la population quant à la capacité du pays à intégrer les réfugiés, les milieux économiques voient donc d'un très bon œil les nouvelles recrues potentielles, jeunes et motivées, qui affluent dans le pays.

 

Dernière màj le 19 décembre 2017