Une année noire pour l'Afghanistan

28 décembre 2017

Jeudi 28 décembre à Kaboul, un attentat a visé le centre culturel chiite Tabiyan et l'agence de presse "Afghan Voice Agency", faisant au moins quarante morts, selon les premiers bilans donnés par le ministère de l'Intérieur afghan. Ce drame vient s'ajouter à la liste déjà longue des attaques meurtrières qui ont frappé l'Afghanistan depuis le début de l'année 2017. Fin octobre, le pays avait même connu une semaine sanglante : plus de 200 personnes avaient été tuées dans une série d'attentats en l'espace de cinq jours. 

 

L'année 2017 a également été marquée par une décision controversée de l'Allemagne, qui a choisi en février d'accélérer les expulsions de réfugiés afghans, deuxième groupe de demandeurs d’asiles derrière les Syriens, vers leur pays d’origine. Pour cela, le gouvernement allemand a classé certaines régions afghanes en "zones sûres". Une classification contestée de toutes parts, et mise à mal par la situation sur le terrain.

 

Après une attaque ayant fait plus de 90 victimes à Kaboul en juin, l'Allemagne avait été contrainte de suspendre les expulsions pendant trois mois. Mais celles-ci ont repris à la fin de l'année 2017. La dernière en date : l'expulsion groupée du 7 décembre. À cette date, le gouvernement fédéral a renvoyé 27 personnes en Afghanistan, précisant qu'il s'agissait de "délinquants", de "personnes jugées dangereuses" ainsi que de "personnes qui se sont opposées à leur identification". 

 

Depuis la fin de la mission de l'OTAN en Afghanistan fin 2014, le pays est plongé dans la crise. Aux affrontements récurrents entre les talibans et le gouvernement afghan, s'ajoutent les innombrables attentats terroristes qui frappent la population civile. Dans notre dossier, retrouvez reportages, témoignages et décryptages pour comprendre la situation actuelle en Afghanistan. 

 

Kabul Attentat

Kaboul de nouveau frappée par plusieurs attentats

Au moins quarante personnes ont été tuées jeudi 28 novembre dans des attentats-suicides contre un centre culturel chiite et une agence de presse.

Social

Tout comprendre en 3 points
Allemagne : l’expulsion collective des réfugiés afghans fait polémique

L’Allemagne a décidé d’accélérer l’expulsion des réfugiés afghans déboutés de leur demande d’asile.

ARTE Journal afghan.jpg

Un musicien afghan expulsé malgré une intégration réussie

En décembre, l'Allemagne a renvoyé en Afghanistan des demandeurs d'asile déboutés. C'est ce qui va arriver à Ahmad Pouya, un afghan parfaitement intégré.

Social

10 heures pour montrer Kaboul au-delà de la guerre

Le 31 mars 2017 s’est déroulé le premier marathon photo de Kaboul. Des photographes amateurs ont photographié la ville, bien loin des clichés sur le pays.

Interview
Expulsé d'Allemagne : "Je ne veux pas mourir à Kaboul !"

En Allemagne, les expulsions de migrants vers l'Afghanistan sont contestées. Cette mesure concerne aussi des réfugiés intégrés comme le chanteur Pouya.

Pakistan : un billet retour pour l’Afghanistan

Pakistan : un billet retour pour l’Afghanistan

Après 30 ans d’exil, les Afghans réfugiés et établis au Pakistan sont expulsés vers leur pays d’origine…

International

Afghanistan : l'armée face aux talibans

Afghanistan : l’armée face aux talibans

Depuis un an en Afghanistan, l'OTAN a  progressivement remis ses bases aux mains de l'armée afghane. Cette dernière va devoir assurer seule la sécurité du pays.

International

Afghanistan economie

L’économie afghane en péril

A l'heure du départ des forces de l'OTAN la croissance économique de l’Afghanistan s'effondre. Dans ce marasme, seule Hérat la deuxième ville semble prospérer.

Economie