|

11 septembre 2011 : comment représenter l'inconcevable ?

Pays : États-Unis

Tags : New York, Art

"Rendering the Unthinkable: Artists Respond to 9/11" ("Représenter l'inconcevable : la réponse des artistes au 11 septembre"), tel est le titre de la première exposition artistique au Mémorial du 11 septembre. Après le deuil et l'émotion, cette institution accueille l'art. L'exposition ouvre ses portes au public le 12 septembre ; treize artistes new yorkais y sont présentés. Eux aussi ont mis du temps pour trouver la bonne distance, pour intégrer la tragédie, et pour la retranscrire. 

Rencontre avec Manju Shandler, une peintre trentenaire, auteure de l'installation "Gesture" -un assemblage de 3000 petites aquarelles qu'elle a mis trois ans à peindre, chacune d'entre elles étant une pensée pour l'une des victimes du 11 septembre. Rencontre aussi avec Eric Fischl, dont la "Femme qui chute", sculpture en bronze particulièrement émouvante, a été retirée de plusieurs expositions new yorkaises au fil des dernières années, parce que "trop dérangeante"...

 

11 septembre 2011 : comment représenter l'inconcevable ?
11 septembre 2011 : comment représenter l'inconcevable ? "Représenter l'inconcevable" : c'est le titre de la première exposition artistique au Mémorial du 11 septembre.  11 septembre 2011 : comment représenter l'inconcevable ?

 

 

Dernière màj le 11 septembre 2016