Yourope

Search form

Yourope

1 septembre 2014

Présenté par Andreas Korn, Yourope rapporte comment les citoyens de l’UE inventent leur avenir commun.

Au menu cette semaine

Samedi 27 juin à 14h sur ARTE

 

En Europe, la peur d’une troisième guerre mondiale

 

En Pologne, la requête la plus fréquente sur Google est « J’ai peur de la guerre ». De l’autre côté de la frontière, en Ukraine, les combats avec la Russie se poursuivent. De nombreux Polonais craignent que le conflit armé n’arrive à leur porte. Là-bas, l’appel lancé par les jeunes rappelle de sinistres souvenirs : « Entre en résistance ! » Sur YouTube et Facebook, ils militent pour leur cause et organisent eux-mêmes des séances d’entraînement. Chaque semaine, une dizaine de volontaires s’y inscrit.

youropenvok.jpg

(Re)voir Yourope

Vous avez raté l'émission ? Vous pouvez la revoir pendant 7 jours gratuitement ici.

Voir le site

Yourope, samedi à 14h sur ARTE soldat polonais

L’Europe a peur d’une troisième guerre mondiale

Yourope - Depuis plus d’un an, il y a la guerre en Europe. En Ukraine, pays aux prises avec la Russie. Pour l’instant, l’Europe se limite à des sanctions économiques. Mais le risque est réel que le conflit se propage.

Politique, Union européenne

Yourope, samedi à 14 heures sur ARTE Algarve

Vacances XXL ou les joies du post-tourisme

Yourope - Les jeunes Européens aiment voyager. Mais pas comme leurs aînés ! Ils rêvent de vacances différentes, d’une vraie coupure avec le travail, et, pourquoi pas, d’une expérience inédite.

Social, Union européenne

Yourope, samedi à 14h sur ARTE

L’Europe, une terre d’accueil ?

Yourope - L’Europe est prise d’assaut par ceux qui fuient la misère ou la guerre. L’an passé, ce sont plus d’un demi-million de réfugiés qui ont frappé à la porte du Vieux continent.

Politique, Europäische Union

Yourope andreas.jpg

La semaine prochaine dans Yourope

  L’Europe et la question des réfugiés L’afflux de migrants aux portes de l’Europe n’est pas prêt de s’arrêter. En 2014, ce sont 218 000 réfugiés qui sont arrivés sur le Vieux continent par la Méditerranée.  D’après les estimations de Frontex, l’agence européenne chargée de la surveillance des frontières,  tout porte à croire qu’ils seront même deux fois plus nombreux cette année.