1

USA : la Californie tombe à sec

ARTE Reportage - samedi, 12 mars, 2016 - 18:35

Pays : États-Unis

Tags : Californie, sécheresse

Depuis maintenant sept ans, la Californie et son voisin, le Nevada, connaissent un épisode de sécheresse sans précédent, même s’il a plu cet hiver pour la première fois depuis quatre ans.

USA : La Californie à sec

 

Michael Unger à propos de son reportage

Les nappes phréatiques sont mises à rude épreuve et l'approvisionnement en eau, dans cette région où vivent quarante millions de personnes, est sévèrement menacé. Le lac Mead, le plus grand réservoir d’eau aux Etats-Unis qui approvisionne le Nevada, l’Arizona et la Californie, a atteint son plus bas niveau… Et, depuis des années, il n’a plus été alimenté.

Pour la première fois, les habitants sont astreints à un rationnement d’eau obligatoire.

Cette eau, qui n’a jamais vraiment coulé à flot, a toujours été une ressource âprement disputée et un marqueur social : la piscine dans le jardin, le gazon verdoyant, la voiture lavée plusieurs fois par semaine…

Notre équipe a choisi de retourner au Nevada et en Californie pour retrouver certains protagonistes sept ans après être allés tourner un reportage sur… la sécheresse.

 

De Michael Unger, Thomas Vollherbst, Allen Stith et Anne Rigollet - ARTE GEIE – France 2016

 

Sécheresse : au secours de la Californie !

La Californie traverse une période de sécheresse historique. Depuis bientôt 5 ans, la chaleur extrême et le manque de pluie ont placé la région au premier rang des terres les plus arides des États-Unis. Les nappes phréatiques, surexploitées pour subvenir aux besoins de l’agriculture, sont épuisées. Aujourd’hui on creuse toujours plus profondément, jusqu’à atteindre la dernière nappe d’eau, vestige de l’ère glaciaire. Conséquence : les sols s’affaissent, des maisons se fissurent.

Faute de solutions, de plus en plus d’agriculteurs jettent l’éponge. Dans les zones d’exploitation d’hydrocarbure de schiste, les sols pollués ne permettent plus de pomper l’eau.

Le risque de voir naître une crise alimentaire aux États-Unis n’est pas négligeable : près de la moitié des fruits et légumes est produite en Californie où la très gourmande monoculture occupe des millions d’hectares. Le manque d’eau affecte également les forêts où disparaissent de nombreuses essences, comme le séquoia géant. Selon l’Académie américaine des sciences, la sécheresse favorise non seulement la prolifération des scolytes, de petits scarabées xylophages qui rongent le bois, mais risque de causer un déséquilibre de la biodiversité de la forêt. 

 

Comment sauver la Californie ? 

Dans l’État américain le plus peuplé, chichement alimenté par les eaux provenant de la Sierra Nevada privée de neige, on "crève de soif !". Il faut donc agir, et vite ! 

Le 17 janvier 2014, le Gouverneur Jerry Brown a décrété l’état d’urgence. Les mesures touchent directement la population : réduction ou interdiction d’arroser les pelouses, hausse du prix de l’eau, nouvelles normes concernant le débit des robinets et des toilettes. 

Avec le développement des stations de filtrage, les Californiens consomment  de plus en plus d’eau provenant des égouts, dépolluée et traitée, qui a l’avantage d’être beaucoup moins chère que l’eau en bouteille. Cette méthode de filtration qui a fait ses preuves au Texas, équipe depuis longtemps la Station spatiale internationale

Un accord signé en 2014 entre Israël et le Gouverneur Brown permet à la Californie de bénéficier de l’expertise israélienne dans l’industrie du recyclage de l’eau, l’optimisation de son usage, recharge des nappes phréatiques, et le dessalement de l’eau de mer, comme à Carlsbad, où se trouve la plus grande usine des États-Unis. 

 

L’innovation contre la sécheresse

La rareté de l’eau a poussé certains ingénieurs à développer des techniques pour "piéger l’eau du brouillard", d’autres à la "stocker sous forme solide dans des matières absorbantes gélifiées", une découverte révolutionnaire attribuée à un ingénieur mexicain, Sergio Rico. La ville de Los Angeles a même fait couvrir un lac de millions de boules en plastique pour limiter l’évaporation. 

 

FutureMag a recensé les innovations pour lutter contre la sécheresse en Californie :

 

Christophe Huber et Uwe-Lothar Müller