|

Quand le web nous enferme dans notre bulle

Pays : France

Tags : Internet, collecte de données

La collecte massive de données personnelles permet une personnalisation de plus en plus pointue de la navigation sur internet, au risque d'enfermer l'internaute dans ses propres préférences. 

Lorsque vous sollicitez votre moteur de recherche préféré sur internet, les résultats affichés ne sont pas forcément les mêmes qu'obtiendraient votre voisin en tapant exactement la même chose. Le web 2.0 se tourne en effet de plus en plus vers une personnalisation poussée dont nous ignorons souvent l'existence. Conséquence : comme votre navigation est taillée sur mesure en fonction de vos goûts, votre lieu de résidence, votre milieu socio-professionnel ou même vos opinions politiques, vous risquez de passer à côté d'offres commerciales, d'informations ou d'articles de presse dont on suppose qu'ils vous intéressent moins. C'est ce qu'on appelle une "bulle de filtre". Une pratique qui pose une nouvelle fois la question de la récolte des données personnelles et de leur utilisation.

"Do not track" : big bulle brother

ARTE Journal a rencontré Yoann Spicher et Mathilde Morineaux, deux chercheurs en sciences de l'information au sein de l'université Paris XVIII. Ils connaissent bien le phénomène des bulles de filtre pour en avoir décrypté les enjeux. 

Quand le web nous enferme dans notre bulle

 

Dernière màj le 8 décembre 2016