Présidentielle iranienne : Rohani obtient un second mandat

18 mai 2017

Les Iraniens votaient le 19 mai et ils ont massivement décidé d'accorder un second mandat au président modéré Hassan Rohani et à sa politique d'ouverture au monde, qui a suscité des espoirs -aujourd'hui en partie déçus. Il a entériné l’accord sur le nucléaire en juillet 2015, mettant fin aux sanctions internationales qui entravaient le développement de l'économie. Mais, en dehors d'une reprise de ses exportations de pétrole, l'accord n'a pour l'instant pas attiré les investissements étrangers espérés et l’économie reste en berne.  Le bilan de Rohani est toujours, contesté par son principal adversaire, le religieux conservateur Ebrahim Raissi, proche du guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei.

Retrouvez dans ce dossier des reportages et des articles pour décrypter les enjeux de cette élection présidentielle.

Elections en Iran : Hassan Rohani plébiscité

Le président iranien Hassan Rohani a été largement réélu pour quatre ans avec 57% des voix dès le premier tour.

dessinateur.jpg

La présidentielle vue par le dessinateur Hassan Karimzadeh 

Dessinateur de presse indépendant, Hassan Karimzadeh travaille pour de nombreuses publications iraniennes. Il a commenté la campagne pour ARTE Journal. 

Culture

Iran : cache-cache avec les Mollahs

Transgresser pour respirer : immersion dans la Téhéran interlope, au contact d’une jeunesse iranienne oppressée…

Le duel Rohani / Raïssi

Dans la course à la présidentielle iranienne, seuls trois candidats sont encore en lice face au président sortant Hassan Rohani.

Iran, tous unis contre Trump

Pour le 38e anniversaire de la Révolution, les Iraniens étaient des centaines de milliers dans les rues de Téhéran à braver les menaces du président américain

No Land’s song : un hymne pour les femmes en Iran

Le réalisateur Ayat Najafi a suivi le combat de sa soeur en Iran où les femmes solistes n'ont pas le droit de chanter. 

Le dégel iranien

A sa tête, un président surnommé le cheikh de l'espoir. La République islamique d'Iran célèbre ses 35 ans et commence à changer de visage.