Overlook sur "The Grand Budapest Hotel" de Wes Anderson

Pays : Allemagne

Tags : Berlinale, Le détail, Wes Anderson, Les dossiers

<p>A l'occasion de la présentation en Première Mondiale de "The Grand Budapest Hotel" en ouverture de la Berlinale, ARTE Journal vous propose une visite, guidée ou aléatoire, de l'univers si riche et particulier de Wes Anderson. Entrez par la fenêtre, il y en a 16 au total. Et n'oubliez pas le concierge.</p>

 

 

« The Grand Budapest Hotel », film d'ouverture de la 64e Berlinale, a fait un coup double : un casting d'enfer et un portrait de l'Europe de l'entre deux guerre. Le tout sur le ton de la comédie. Pour raconter les tribulations de son concierge dans une Europe qui court à sa perte, le réalisateur Américain s'est clairement inspiré des écrits de l'autrichien Stephan Zweig. Le reportage de Bertrand Loutte et Grégory Hopf :

 

Berlinale : le monde de Wes Anderson

Le "Detail" Palaces / Hotels

Lobby Boy au Grand Budapest Hotel, en ces temps incertains, cela peut être tentant. A moins qu'on embauche à l'Overlook, au Bates Motel, à l'Hôtel des Bains ou à Marienbad. Méfiance pourtant: le Palace peut rendre dingue, et réserver de sévères dérapages. Panique à l'hôtel, en 13 films.