La Libye dans une impasse politique et sécuritaire

14 mars 2017

Six ans après la chute du colonel Kadhafi et trois ans après le début de la guerre en 2014, la Libye est plus morcelée que jamais. Deux gouvernements  revendiquent le pouvoir : d'une part, le GNA (gouvernement d'union nationale), issu de l'accord inter-libyen de décembre 2015 et reconnu par la communauté internationale et d'autre part, les autorités basées dans l'est du pays, liées au maréchal Khalifa Haftar. Le Parlement élu de Tobrouk, proche de ces dernières, n'a jamais investi le GNA et demandé le 8 mars la tenue d'élections présidentielle et législatives avant février 2018, signe d'une entente impossible entre les deux parties. Le 14 mars, le maréchal Haftar a lancé une offensive pour s'emparer de deux sites pétroliers du pays contrôlés par un groupe rival, les Brigades de défense de Benghazi (BDB), composées -entre autres- d'islamistes et soupçonnées d'être en partie soutenues par le GNA.

 

La violence et les affrontements n'ont jamais cessé depuis 2014 en Libye, même si la vie reprend son cours dans des villes comme Syrte et Benghazi. La première a été reprise des mains de Daech début décembre 2016, tandis que la deuxième est presque libérée des groupes proches de l'organisation terroriste qui s'y étaient installés. Des combats entre milices armées ont régulièrement lieu à Tripoli, la capitale. La situation sécuritaire et humanitaire est désastreuse et la Libye, point de passage des migrants vers l'Europe, est le théâtre de trafic d'êtres humains.

 

Dans ce dossier, ARTE Info vous propose analyses, interviews et graphiques pour mieux comprendre les origines d'un conflit remontant à 2011 et s'étendant bien au-delà des frontières libyennes.

Libye

Les espoirs des habitants de Benghazi presque libérée

Portraits croisés de deux femmes, symboles d'une génération nouvelle dans Benghazi encore convalescente.

International

Daech, réfugiés, gouvernement d'union nationale : où en est la Libye ?

En guerre depuis 2014, la Libye est déchirée entre factions politiques rivales et a besoin d'une aide humanitaire d'urgence.

Libye : un accord au forcing

L'accord signé le 17 décembre par des représentants politiques pour sortir la Libye du chaos est-il vraiment viable? Interview avec Michael Lüders.

 

L’échiquier des groupes armés en Libye

Depuis dimanche 27 juillet, l’armée régulière libyenne affronte des groupes islamistes pour le contrôle de Benghazi. A Tripoli, la capitale, les milices se battent toujours entre elles. ARTE Info dresse le portrait de ces différentes formations.

Expired Rights

Ci-gît la Libye

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi est à Paris pour une première visite officielle. La France et l'Egypte partagent une même angoisse : que la Libye ne tombe aux mains des djihadistes.

International

La révolte au féminin

Menacées, mises à l’écart, victimes désignées des d’islamistes… On a beaucoup dit sur le sort des femmes après la révolution en Libye. Qu’en est-il vraiment ? 

Guerre de l'ombre au Sahara : le film

La guerre pour contrôler les ressources du XXIe siècle a déjà commencé. Et l’Afrique, comme à l’accoutumée, est aux premières loges. Depuis des décennies, la France n’est plus la seule à avoir des vues sur le continent. 

Repères

Une carte et un rappel de l'histoire de la Libye, depuis la fin de l'Empire ottoman jusqu'à nos jours, pour mieux comprendre la situation actuelle de ce pays.