|

Les défricheurs de la communauté européenne

Pays : Union européenne

Tags : traités de Rome, Traité de Rome, marché commun

C'est le 25 mars 1957, lors d'une journée pluvieuse, que la France, la République fédérale d'Allemagne (RFA), la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Italie ont signé les traités de Rome. Ces deux textes instaurent deux piliers de la construction européenne : la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom).

La CEE est un marché commun où les marchandises circulent librement et dont les barrières douanières ont été supprimées, avec ses propres institutions qui existent encore aujourd'hui. L'Europe a démarré six ans plus tôt avec la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (Ceca). Elle vient de connaître un sérieux revers, lorsque les députés français ont rejeté le traité sur la Communauté européenne de défense.

La création d'un marché commun est une étape fondamentale dans l'intégration européenne, mais ce projet n'a rien d'évident à l'époque et il a vu le jour grâce à la ténacité d'une poignée d'européens convaincus. Pour comprendre sa genèse et les obstacles qui ont jalonné son parcours, ARTE Info retrace les positions des six Etats signataires.

Pour naviguer, appuyez sur les flèches.

 

 

Dernière màj le 22 mars 2017