Le prix Nobel de littérature attribué à Bob Dylan

Pays : Welt

Tags : prix nobel, Littérature

Bob Dylan a reçu jeudi le prix Nobel de littérature 2016, la plus prestigieuse récompense du monde littéraire. Il est primé pour l'ensemble de son oeuvre musicale.

Bob Dylan a été récompensé "pour avoir créé dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine de nouveaux modes d'expression poétique", a annoncé la secrétaire générale de l'Académie, Sara Danius, sous les hourras de l'assistance dans la majestueuse salle de la Bourse à Stockholm.

 

Bob Dylan et le cinéma dans Blow Up :

La sortie de "Fallen Angels", le nouvel album de Bob Dylan nous permet de faire le point sur les rapports fructueux entre Dylan et le cinéma. 

 

 

Bob Dylan dans "Tout est vrai (ou presque)" :

Un secret bien gardé

L'attente a été bien longue cette année. L'annonce, habituellement faite la même semaine que les prix scientifiques -chimie, physique, médecine- a été décalée au 13 octobre à 13 heures. Un retard qui n'était officiellement pas dû à des "désaccords entre académiciens" sur le choix du/de la lauréat/e, mais qui fortement alimenté les spéculations en tous genres sur son identité, notamment sur les sites de paris en ligne. Le gagnant remporte en 2016 un prix de huit millions de couronnes suédoises, l'équivalent de 850 000 euros.

Comme toujours, les débats de l'Académie et les noms des cinq auteurs présélectionnés parmi toutes les candidatures reçues sont restés secrets. La liste de ces derniers n'est d'ailleurs dévoilée que cinquante ans après l'attribution du prix concerné. Les noms avancés par les parieurs et les spécialistes de la question ne sont donc que pures spéculations.

Des spéculations à tout va

Ils se fondent sur les grandes questions posées chaque année par le prix Nobel de littérature : l'engagement ou le positionnement politique de l'auteur récompensé sont-ils des critères de choix ? Son sexe ou son origine géographique ont-ils une importance ? Cette année, les observateurs étaient nombreux à noter qu'aucun écrivain américain n'avait été récompensé depuis Toni Morrison, primée en 1993. Comme le note également le site de RFI, "ce qui pourrait aussi entamer le prestige du prix Nobel, c’est son oubli de l’Afrique. Le Nigérian Wole Soyinka est le seul auteur de l’Afrique noire à s’être vu attribuer la prestigieuse récompense, en 1986".

Cette année, plusieurs noms étaient avancés par les bookmakers : l'Américain Don De Lillo, le poète franco-syrien Adonis –dont le choix, selon certains, serait controversé en raison d'une publication récente sur l'Islam politique- le Japonais Haruki Murakami, le Kényan Ngugi wa Thiong’o, l'Israélien David Grossman et le Britannique Salman Rushdie. En 2015, c'est l'écrivain Biélorusse Svetlana Alexievitch qui avait été primée. Elle est l'auteure d'une vaste œuvre proche du documentaire, qui dénonce la guerre, la violence et les mensonges de l'URSS.

A lire aussi :