1

Il faut sauver Palmyre !

En Europe, les antiquités en provenance d’Irak et de Syrie font l’objet de juteux trafics qui rapporteraient 30 millions d’euros par an à Daech : comment assécher ce marché clandestin ? - Entretien avec Jean-Luc Martinez, président-directeur du Louvre, sur la protection du patrimoine de l’humanité - Au Danemark, une application smartphone pour lutter contre les violences policières.

 

 

L’enquête : En Europe, les antiquités en provenance d’Irak et de Syrie font l’objet de juteux trafics, les guerres favorisant destructions et pillages de sites, qui se multiplient avec la montée en puissance de Daech. Ce business rapporterait trente millions d’euros par an à l’État islamique. Comment assécher ce marché clandestin ? En Allemagne, une loi obligera dans quelques mois acheteurs et vendeurs d’antiquités à produire un certificat d’importation. Mais les amateurs s’ingénient à brouiller les pistes.

 

L'interview : Jean-Luc Martinez, président-directeur du Louvre et auteur du rapport "Cinquante propositions françaises pour protéger le patrimoine de l’humanité".

 

Le Vox report : Au Danemark où les habitants pourront mieux se protéger des violences policières grâce à une nouvelle application smartphone.

 

Sans oublier le tour d'Europe des correspondants.

 

RETOUR À LA PAGE D’ACCUEIL