|

Grèce : la détresse des migrants

Pays : Grèce

Tags : camp de réfugiés, accueil des migrants, Dépression

En Grèce, près de soixante mille réfugiés se sont retrouvés bloqués lorsque la Macédoine, la Serbie et l'Autriche ont décidé de fermer leurs frontières en février 2016. Sur les îles de la mer Egée, ils sont environ quinze mille à s'entasser dans des camps de mauvaise qualité en attente d'être refoulés vers la Turquie ou de pouvoir déposer une demande d'asile en Grèce. Partout, les problèmes de santé mentale se multiplient : Dépression, tentations suicidaires. Les enfants sont particulièrement touchés, victimes de ce que l'on appelle désormais un “stress toxique” les laissant muets et suicidaires. Des psychiatres et psychologues syriens, eux-mêmes réfugiés en France depuis plusieurs années, se mobilisent et ont fait le choix de venir assister leurs compatriotes en Grèce.  

 

Grèce : l'impasse dans les camps
Grèce : l'impasse dans les camps Dans les camps de réfugiés, les problèmes de santé mentale se multiplient, surtout chez les enfants. Grèce : l'impasse dans les camps
Dernière màj le 20 mars 2017