Dans les coulisses de "La vallée des loups"

Pays : France

Tags : Junior, Loup, Jean-Michel Bertrand

Durant trois années, le cinéaste animalier Jean-Michel Bertrand a pu enfin se dédier entièrement à son plus grand rêve : filmer le loup sauvage sur son territoire dans les montagnes les plus reculées des Alpes où l'animal se cache loin des hommes depuis son retour en France en 1993. Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n'importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups. Petit à petit, il observe, se rapproche et finit par se faire accepter par une meute de 11 loups. Contre toute attente, les prédateurs magnifiques offrent alors un peu de leur intimité à ce drôle de personnage. Le film qu'il a tiré de cette expérience, "La vallée des loups", pose aussi la question des limites de cette intimité alors que les ministères sous la pression des éleveurs, publient des arrêtés pour tuer en France chaque année une trentaine de loups. Désormais, notre pays abat officiellement chaque année 12 à 15% de sa population de loup estimée en 2016 à 300 individus alors que l'Italie par exemple n'en tue aucun alors qu'ils y sont plus nombreux. En se mettant lui-même en scène, le réalisateur raconte cette longue et difficile quête du loup sauvage. 

 

"La vallée des loups"
"La vallée des loups" Un cinéaste français a passé trois ans dans les Alpes pour observer les loups et il en a fait un film.