|

Bushwick, le renouveau de l'underground new yorkais

Pays : États-Unis

Tags : New York, Bushwick, Underground

Au fil des décennies, La scène artistique new-yorkaise s'est déplacée: ce n'est plus Manhattan, mais Brooklyn qui attire de nombreux créateurs. Explosion des loyers oblige, les créateurs ont traversé l'East River pour installer leurs ateliers à Brooklyn. Comme le Lower East Side dans les années quatre-vingt, le quartier de Bushwick est aujourd'hui le  carrefour artistique et culturel de la grosse pomme. Réalisée par Renaud Dumesnil, la série de la semaine vous fait découvrir cinq artistes underground à la recherche de nouveaux modes d'expression pour représenter l'éphémère et se mettre en scène. Premier épisode :

Cliquez sur la carte pour découvrir en savoir plus sur ces cinq artistes de Bushwick :

Du milieu des années cinquante au début des années soixante-dix, c'est Greenwich Village qui est le quartier branché. Les musiciens surtout convergent alors vers l'ouest de Manhattan, qui devient rapidement un haut-lieu du jazz et du folk rock. Un peu plus tard, la scène artistique se décale vers l'est, à East Village. Musiciens et artistes y affluent. East Village accueille, notamment, de nombreuses expositions d'Andy Warhol. Lorsque les loyers se mettent à grimper, les créateurs se déplacent à SoHo, attirés par les nombreux bâtiments industriels désaffectés qui leur offrent des espaces de travail idéal. Dans les années quatre-vingt, c'est Lower East Side qui devient le rendez-vous de l'art contemporain, avec plus de deux-cents galeries d'art et studios d'artistes. Une décennie plus tard, le quartier de Tribeca est le théâtre d'un dernier effort pour maintenir les artistes à Manhattan malgré la hausse des loyers. On y développe de nombreux projets destinés à soutenir les artistes locaux. Mais ils ne résistent pas dans la durée : Tribeca compte aujourd'hui parmi les quartiers les plus chers de New York. 

Sous l'effet de l’inéluctable processus de "gentrification" de Manhattan, les loyers augmentent au bout d'un certain temps, à chaque fois qu'un quartier devient à la mode. A présent, les créateurs ont trouvé refuge à Brooklyn, sur l'autre rive de l'East River. Au nord-est de cette zone, la scène artistique de Bushwick, en particulier, se développe. Ce quartier a longtemps été, pour les New-yorkais, une zone résidentielle peu convoitée. Mais dans les années deux mille, lorsque la municipalité de New York procède à des investissements pour faire reculer la criminalité et améliorer les infrastructures, Bushwick s'épanouit. Les artistes sont de plus en plus nombreux à s'installer dans ce quartier essentiellement habité par des Portoricains et des Dominicains. Aujourd'hui, Bushwick est devenu une plaque tournante de la création artistique. 

Dernière màj le 8 décembre 2016